De quoi s’agit-t-il ?

Fermentescible

Oligosaccharides (fructanes, galacto-oligosaccharides : GOS)

Disaccharides (lactose)

Monosaccharides (fructose)

And

Polyols (sorbitol, mannitol)

Ce sont des nutriments qui ne sont pas assimilés (ne passent pas dans le sang). Ils fermentent par les bactéries du côlon causant des flatulences et une gêne excessive (diarrhées, gaz, douleurs postprandiales…).

Qui a un intérêt à entamer le protocole d’éviction puis de réintroduction ?

Les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable (SII, colopathie fonctionnelle), et celles souffrant de SIBO (Small Intestinal Bacterial Overgrowth), pathologie décelée par une endoscopie et biopsie ou un test respiratoire. Il s’agit d’une fermentation qui se fait dans l’intestin grêle et dans le côlon lorsqu’elle doit se faire dans le côlon uniquement.

Le protocole consiste en ?

1°) Environ un mois d’éviction totale de toutes les familles de FODMAPs.

2°) Réintroduction par famille

On teste un aliment d’une famille sur 3 repas, si on le supporte, on tente avec un 2e aliment de la même famille puis on passe à une autre famille et ainsi de suite.

3°) Stabilisation

En pratique, cela peut s’avérer plus complexe : il est tout à fait probable que l’on supporte la plupart des aliments d’une famille mais pas tous, très souvent il convient de réintroduire les aliments un à un et surtout de connaître les doses que l’on peut supporter ( un abricot? oui/non ? deux abricots? oui/non? Pris seuls ou au cours d’un repas ou d’une collation?). En effet, il s’agit bien souvent d’un problème de tolérance et tolérance renvoie au seuil de tolérance, c’est-à-dire qu’il est à mon sens indispensable de le connaître pour pouvoir manger un peu de tout, avec le moins d’éviction stricte possible.

Parlons maintenant familles d’aliments :

Aliments riches en fructose

Ail

Artichaut

Asperge

Piment ( sauf vert)

Topinambour

Brocoli

Cerises

Figues

Goyave

Mangue

Pastèque

Poire

Pomme

Raisins

Fèves

Rhum

Vin liquoreux

Miel, sirop agave

Aliments riches en fructane

Artichaut

Asperge

Choux de Bruxelles

Fenouil

Pois mange tout

Oignons

Petits pois

Topinambour

Betterave

Poireaux ( les blancs)

Echalote

Ananas séché

Baies du goji

Banane trop mûre

Cannerges séchées

dattes

Figues séchées

Framboises

Grenade

Groseilles

Kaki

Mangoustan

Myrtilles

Melon d’Espagne

Nectarine

Pamplemousse

Pastèque

Ananas conserve

Prunes

Pruneaux

Pêche

Raisins secs

Ramboutan

Haricots rouges

Graines de soja ( attention au choix des yaourts ou boisson de soja)

Haricots blancs, rouges, noirs

Noix de cajou

Pistaches

Pois cassés

Proteines de soja texturées

Tofu soyeux 

Lait soja (fait à partir de graines de soja)

Boisson maltée

Camomille, pissenlit

Amarante

Blé

Seigle

Epeautre

Blé

Orge

Lupin

Aliments riches en GOS

Ananas séché

Baies goji

Banane mûre

Cannerges sèches

dattes

Figues séchées

Framboises

Grenade

Groseilles

Kaki

Mangoustan

Myrtilles

Melon d’Espagne

Nectarine

Pamplemousse

Pastèque

Ananas conserve

Prunes

Pruneaux

Pêche

Raisins secs

Ramboutan

Haricots rouges

Graines de soja

Haricots blancs, rouges, noirs

Noix de cajou

Pistaches

Pois cassés

Proteines de soja texturées

Tofu soyeux 

Lait soja graines

Boisson maltée

Camomille, pissenlit

Amarante

Blé

Seigle

Epeautre

Blé

Orge

Lupin

Aliments riches en lactose

Lait ( et tout ce qui en contient : crêpes, lassi, milkshake…)

Yaourt

Kéfir

Chèvre bûche

Fromages à tartiner

Babeurre

Crème fraiche

Crème liquide

Crème glacée

Chantilly

Fromage cottage

Ricotta

Lait concentré

Lait en poudre

Aliments riches en sorbitol

Mais épi

Poivrons verts

Trompettes de la mort

Abricot

Avocat (mais 1/2 plutôt bien supporté)

Cerises

Litchi

Mûre

Nectarine

Poire

Pomme

Prunes

Aliments riches en mannitol

Chou fleur

Champignons

Céleri

Kimchi

Pois mange tout

On évitera aussi tous les produits allégés dans la phase d’éviction et tant qu’à faire, on les évitera tout court, au-delà du protocole. Sans lipides, les vitamines A,D,K,E ne sont pas transportées ( beurre, fromages…) et les sodas allégés font ballonner.

Bref! Il ne s’agit pas d’un régime d’éviction à prendre à la légère, on n’hésite pas à se faire suivre par un diététicien-nutritionniste pour éviter les carences.

L’application MONASH UNIVERSITY FODMAP DIET est une mine d’informations, payante, mais plutôt bien faite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s