APLV, allaitement, idées recettes du quotidien

APLV, allaitement, idées recettes du quotidien

Avoir un enfant APLV n’est pas de tout repos.

Cela nous angoisse, nous questionne et finit par nous agacer aussi.

Que peut-il manger, puis comment réintroduire les produits issus du lait ? (Et ils sont nombreux). Voici les longues semaines d’attente chez l’allergologue et le diététicien-nutritionniste et le sentiment d’impuissance qui grandit parfois.


Chez la mère allaitante ces sentiments sont accentués par la frustration de ne « plus rien pouvoir manger ». Viennent alors les moments de plus en plus longs passés à chercher par quoi remplacer le beurre, le fromage, les gâteaux de manière encore plus industrielle.

Et c’est là que j’interviens. En tant que diététicienne-nutritionniste accompagnant de nombreuses familles traversant ces moments pas toujours simples, je comprends : et votre inquiétude et votre recherche d’ersatz qui vous feront tenir c’est-à-dire continuer à allaiter tout en vous privant de produits que vous aimiez.

Mais je me questionne : ne serait-ce pas le moment de manger et de cuisinier différemment ? Des produits bruts qui vous feront découvrir une autre manière de vous faire plaisir ?

Par exemple : le bien connu milkshake peut aisément se remplacer par : 1 banane + 1 petit verre d’eau et 1 cuillère à café bombée de purée d’amandes blanches au blender.

En effet, le lait peut se remplacer par : du lait d’amandes maison

Le beurre par des purées d’oléagineux

Le fromage ? Pour le calcium par les oléagineux, les graines, les fruits secs, les eaux riches ( Courmayeur, Hépar, Contrex)… Pour le goût en revanche difficile de faire aussi bien.

Le yaourt ? Par du lait de coco et des graines de chia +/- du sirop d’érable et de la vanille : un petit tour au frigo et le tout se fige.

La crème sur le riz et les pâtes par de la purée de sésame (tahin) diluée dans un soupçon d’eau et/ou de jus de citron.

Le beurre dans les cookies : par de la purée d’amandes blanches + des flocons d’avoine, du chocolat concassé et une banane.

Bref, il y a des tas des solutions qui seront provisoires ou qui marqueront les prémices d’une nouvelle manière de s’alimenter. Et si on essayait ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :